Ortie piquante

2,50 4,80 

Autres noms

Urtica urens, ortie des jardins, ortie grièche anglais : pungent nettle leaf, allemand : Brennesselblatt.

Pays producteurs

Albanie

la petite histoire

La petite histoire

Savons-nous que l'ortie, cette ennemie héréditaire de l'homme qui le poursuit partout où il s'installe est une plante aux nombreuses propriétés, que bien des textes ont glorifiée ? Mais il est dans sa nature de piquer les maladroits ; la substance responsable, dont un dixième de milligramme suffit pour déclencher la brûlante démangeaison, est un subtil mélange chimique contenu dans des poils creux à la pointe fragile, localisés sur les pétioles des feuilles. A côté de la grande ortie, qu'il suffit simplement de savoir cueillir, pousse une petite ortie féroce dont le feuillage est recouvert d'un manteau de ces poils urticants : c'est l'ortie brûlante Urtica urens L., que l'on récolte aussi avec prudence. Ces deux espèces sont précieuses, non seulement pour leurs propriétés médicinales, mais aussi par leurs qualités alimentaires ; il est conseillé de les consommer en potage, ou cuites 12 heures après la récolte. Employées dans l'industrie pour l'extraction de la chlorophylle, leurs fibres tissées fournissent d'étranges pièces d'une toile verte pratiquement indestructible. Le jus d'oseille est très efficace pour calmer les brûlures dues à ces plantes bénéfiques.

plantes

Les bienfaits de la plante

  • Douleurs rhumatismales, l'arthrite

  • L'inflammation des voies urinaires

  • En prévention pour éviter la formation de calculs rénaux

  • Les hémorragies d'originapillairees diverses : crachements de sang, règles trop abondantes, saignements de nez

  • Diarrhées, entérites muco-membraneuses

  • Dermatoses rebelles : eczéma, psoriasis et dartres

  • Baisser le sucre dans le sang, traitement du diabète

  • En lotion pour faire pousser les cheveux

tisanes

Mode d'emploi

Usage interne

En infusion 30 à 60 g de feuilles par litre d'eau. Laisser en contact pendant 10 minutes et prendre 3 bols par jour avant les repas.

Usage externe

Lotion capillaire, on peut mélanger avec d'autres plantes, comme la capucine, le buis.

s'accorde bien avec

Aubier de tilleul, fenouil, romarin, thym, cassis, vigne rouge, citronnelle, reine des près, queues de cerise, fleur de sureau. L'ortie fait partie de la composition du mélange « cure de printemps ou cure d'automne ».

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.