Réglisse en morceau

2,80 5,50 

Autres noms

Glycyrrhiza glabra, caliche (Belgique), herbe aux tanneurs, réglisse glabre, bois sucré, anglais : lecorice, allemand : Lackritze.

Pays producteurs

Pakistan
la petite histoire

La petite histoire

La réglisse était bien connue des Anciens. Au 1er siècle Pline la recommandait pour calmer la toux, de même que Dioscoride, pour clarifier la voix et adoucir l'humeur. Théophraste, au IV siècle, la trouvait efficace pour calmer la toux et apaiser la soif. Au moyen Age, St Hildegarde la citait comme rafraîchissante en cas de fièvre et propre à soulager les maux de cœur. A Paris vers la fin du XVIIIème siècle, une boisson qu'on appelait « coco » (parce qu'on avait l'habitude de la servir dans une moitié de noix de coco en guise de verre), et qui n'était autre que la racine de réglisse séchée et réduite en poudre, eut une très grande vogue : on en vendait dans les cafés, sur les boulevards, dans les jardins publics. La réglisse servait, avec l'orge et le chiendent, à préparer la tisane ordinaire des hôpitaux, sans indication particulière, dite « bonne à tout ».
plantes

Les bienfaits de la plante

La réglisse est utilisée depuis des siècles dans la pharmacopée chinoise. On s'en sert pour calmer la bronchite, elle est expectorante. Elle aide à la digestion, elle abaisserait le taux de cholestérol et de lipides sanguins chez les sujets souffrants de problèmes cardiovasculaires. Les bâtons de réglisse peuvent aider à arrêter de fumer. Attention, il est recommandé, pour les personnes souffrant de tension artérielle ou des problèmes de cœur de ne pas abuser de la consommation de réglisse ainsi que les femmes enceintes.
tisanes

Mode d'emploi

UTILISATION INTERNE : En décoction, infusion ou macération à froid. 15 à 30 g de réglisse coupée par litre d'eau, contre la toux, les rhumes et les bronchites, à faire bouillir 5 à 10 minutes et infuser 10 minutes. Ou laisser macérer 40 g par litre pendant 24 heures. Boire 3 ou 4 bols par jour, sauf en cas d'hypertension, pendant 3 semaines.

La réglisse peut se rajouter comme édulcorant à toutes les infusions pectorantes, laxatives et diurétiques. Beaucoup de tisanes de Xxe siècle en contenaient pour cette raison.

En suc ou en jus de réglisse (appelé aussi « sucre noir »). Il est obtenu par décoction et évaporation, et sert à fabriquer la pâte et les pastilles que l'on trouve dans le commerce. On l'emploie aussi comme aromatissant dans les boissons (apéritifs anisés, bières brunes), les confiseries, le tabac, ect .

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.